Les diverses études urbaines visent à améliorer le cadre de vie des habitants, où les voiries, les réseaux d'assainissements et d'alimentation en eau potable constituent les infrastructures les plus importantes qui doivent être prise en compte dans les divers processus des interventions urbaines surtout dans les Terrains à Urbaniser ou à urbaniser sous condition, ou dans les réseaux existants en vue des réhabilitations ou des améliorations.

     Ce genre d'études nécessitent un diagnostic quantitatif et qualitatif basé sur une vision transversale pour atteindre les objectifs souhaités et durables.

     Sur la base que la théorie est née de la pratique et que la pratique est basée sur la théorie, donc Ce cours s'agit d'un module d'atelier  nommé: Diagnostic voiries et réseaux  d’eau et réhabilitation et / ou aménagement,  il est destiné aux étudiants de deuxième année licence LMD, filière : gestion des techniques urbaines, option: Génie urbain.

     Ce cours  est subdivisé en trois chapitres; Le premier chapitre consiste à tous les tenants et les aboutissants de la voirie urbaine, le deuxième chapitre aborde le réseau d’assainissement et tous ses aspects, le troisième chapitre traite les concepts important d'AEP.

     Dans ce sens, ce cours est considéré comme le résultat d'une théorie complémentaire des modules qui partagent le même contenu, son fruit sera au service de l'étudiant  pour l'analyse et l'interprétation  des données collectées sur terrain et lui permettre de proposer des solutions et des scénarios.

Sans oublier que ce cours peut servir à des disciplines similaires telles que l'architecture, le génie civil, l'hydraulique, l'aménagement urbain,….

     A  travers ce cour  et les acquis de l'atelier, les étudiants seront capable de :

-              Connaitre quelques concepts relatifs à la voirie urbaine, à l'assainissement, à l'AEP;

-              Préciser les Classifications des voiries urbaines, d'assainissements et d'AEP;

-              Schématiser les différents Eléments constitutifs d'une chaussée;

-              Comparer les Types des chaussées, réseaux d'assainissements, et d'AEP;

-              Critiquer un projet des voiries urbaines, réseaux d'assainissements, et d'AEP existant;

-              Créer un projet des voiries urbaines, réseaux d'assainissements, et d'AEP.


Par définition, « l’urbanisme est l’ensemble des techniques et des arts relatifs a l’organisation et a l’aménagement des espaces urbains, en vue d’assurer le bien-être de l’homme et d’améliorer les rapports sociaux en préservant l’environnement. Cette définition parle d’aménager et d’organiser, c'est-à-dire, mettre en ordre  les éléments constituant l’espace urbain ou rural, a savoir : bâtiments d’habitation, de travail, de loisirs, réseaux de circulation et d’échanges pour obtenir un meilleur fonctionnement de telle sorte que les fonctions et les relations entre les hommes s’exercent de la façon ­la plus commode, la plus économique et la plus ­harmonieuse. » Consulté en ligne : http://www.urbaniste.com/bienvenue/urbanisme-definition/

En effet, la définition précédente reste théorique et loin d’être exécutable, car  en réalité, la qualité de vie dans les villes actuelles ne cesse de se dégrader, non seulement a cause de l’urbanisation foudroyante, mais aussi, le phénomène d’étalement urbain qui est du au surpeuplement que connaissent les anciens quartiers. La prolifération continue du commerce et des établissements humains, l’urbanisation incontrôlée, dans plusieurs cas, le vieillissement, l’effet des catastrophes et risques naturels, ont engendré des villes délabrées. Dans ce cadre l’urbanisme opérationnel, objet de notre module, est venu pour réorganiser les villes existantes, il représente un champ d’application essentiel pour l’amélioration de la qualité de vie dans les zones urbanisées. D’ailleurs dans l’appellation même du module, on voit clairement, le mot opérationnel, c'est-à-dire, il fait référence a l’intervention immédiate et a la réalisation concrète des opérations urbaines.

 En effet, ce module vise a maitriser les concepts de base de l’urbanisme opérationnel , il est organisé en six unités d’apprentissages, chacune d'elle est représentée par un chapitre, permettant aux étudiants de comprendre pas a pas, l’historique de l’urbanisme opérationnel en premier lieu, en deuxième lieu, sa définition et son échelle d’application, en troisième lieu, ses composantes, en quatrième lieu ses outils, en cinquième lieu, l’application de l’urbanisme opérationnel en Algérie et a l’étranger a travers des études de cas et en dernier lieu, le lien entre urbanisme opérationnel et développement durable. Ce sont en fait, l’ensemble des chapitres à aborder, dans l’espoir que les apprenants puissent avoir et comprendre le maximum d’informations.

Il convient de souligner que le module est destiné aux étudiants de deuxième année licence LMD, filière GTU (gestion des techniques urbaines). Ainsi des étudiants d’architecture et toute discipline ayant relation avec la ville et l’urbanisme, en l’occurrence, les étudiants préparant une  licence en aménagement urbaine, un master en projet urbain, et même ceux spécialisés dans la préservation et sauvegarde du patrimoine urbain peuvent en bénéficier. A  l’issu de ce module, les étudiants seront capable de :

-         Identifier les quatre fonctions d’une ville existante, à savoir, habiter, travailler, équiper, circuler et recréer. (Savoirs)

-         Connaitre quelques concepts urbains: ex: centre ville, lotissement, groupement d'habitation, équipement, unité de voisinage...etc. (Savoirs)

-         identifier les caractéristiques urbaines et architecturales d'une entité urbaine;  (Savoirs)

-         différentier entre les outils permettant d’intervenir dans un tissu dégradé, à savoir : restauration, rénovation, réhabilitation, requalification...etc. (savoir-faire)

-         Faire une analyse urbaine d’une ville algérienne existante en mettant la lumière sur ses potentialités urbaines, ses atouts et ses faiblesses. (savoir-faire)

-         Comparer le contexte urbain algérien et a l’étranger. (savoirs-être)