Les roches sédimentaires sont constituées de particules lithoclastiques ou bioclastiques, c'est-à-dire qu'elles sont formées à partir de particules préexistantes. Ces particules proviennent de la désagrégation de roches anciennes dont les éléments sont soit mis en solution, soit fragmentés et transportés plus loin pour être redéposés.

Le mécanisme de remobilisation de roches anciennes pour aboutir à la formation de roches nouvelles est appelé cycle (érosion – transport – sédimentation - diagenèse). Ces roches peuvent subir un métamorphisme et être à leur tour soumises à l'altération.

Ce cours est destiné aux étudiants de 2e année licence en géologie de l'université de Hassiba Benbouali de chlef et vise à décrire les différents milieux de dépôts sédimentaires, continentaux, mixtes et marins, avec leurs caractéristiques et leurs séquences respectives.